Aller à la recherche

Les prix de location et de vente sur le marché immobilier de Dubaï continuent d’augmenter de manière significative

Les prix des locations résidentielles à Dubaï ont augmenté de 23,7% par rapport à 2022. Les prix de location sur Palm Jumeirah, Dubai Marina et Downtown Dubai ont augmenté respectivement de 39,8%, 35,7% et 38,4%. Il s’agit de la plus forte croissance des coûts depuis 2014.

En juillet 2022, les prix de location annuels moyens des appartements et des villas à Dubaï étaient de 86 700 AED (23 600 USD) et de 261 000 AED (71 000 USD), les taux les plus élevés étant enregistrés sur Palm Jumeirah (219 800 AED ou 59 800 USD) et dans le quartier d’Al Barari (925 000 AED ou 252 000 USD).

De plus, le nombre total de transactions immobilières dans l’Émirat pour juillet 2022 a atteint le nombre de 6 524, représenta,t une augmentation de 58% par rapport à juillet 2021. Les prix moyens ont augmenté de 9,9% au cours de l’année jusqu’à juillet 2022, tandis que les coûts des appartements et des villas ont augmenté de 8,7% et 17,8% respectivement. En juillet 2022, les transactions immobilières de Dubaï ont atteint leur plus haut niveau depuis 12 anset ont atteint 20,9 milliards d’AED (5,7 milliards d’USD).

De manière générale, depuis le début de la pandémie de la COVID-19, les prix de l’immobilier résidentiel ont augmenté de près de 70% dans les quartiers haut de gamme de Dubaï, affectant particulièrement les propriétés telles que les villas de Palm Jumeirah, tandis que les appartements ont connu une hausse de 68%. À Dubai Hills Estate et dans le District 1, les prix des villas ont augmenté de 30% par rapport à l’année précédente.

Une demande aussi élevée s’explique par des agencements spacieux, un grand nombre de commodités, des emplacements stratégiques, un confort et une sécurité maximum, ainsi que par une pénurie de nouvelles propriétés. Par exemple, seuls huit nouveaux projets de développements de logements devraient être achevés entre 2023 et 2025 dans des quartiers haut de gamme telles que Palm Jumeirah, Emirates Hills et Jumeirah Bay Island.

La hausse des prix a été constatée non seulement dans les quartiers haut de gamme, également aussi dans tout le reste de l’Émirat. De ce fait, la valeur des propriétés résidentielles a augmenté de 10,1% par rapport à l’été 2021, et le prix moyen est de 1 100 AED (300 USD) par mètre carré. Au premier semestre de 2022, environ 82 biens ultra-luxueux (maisons de plus de 10 millions d’USD) ont été conclues, alors que le nombre total de ce type de transactions en 2021 était de 93, ce qui nous fait prédire que le record sera battu avant la fin de 2022.

Les experts prévoient également que d’ici la fin de l’année 2022, les prix des appartements et des villas à Dubaï pourraient encore augmenter de 7% en moyenne et que le coût des logements haut de gamme pourrait augmenter de 15%. Cependant, malgré cela, le marché de l’immobilier de luxe dans l’Émirat continuera à prospérer au second semestre de 2022, restant plus accessible par rapport aux autres marchés dans le segment luxe, où les investissements dans les propriétés de luxe sont beaucoup moins chers qu’en Europe et aux États-Unis.

Obtenez plus d'informations

Envoyez votre demande et nous vous recontacterons au plus vite!

    Notez l'article

    1. 5
    2. 4
    3. 3
    4. 2
    5. 1
    5 1 vote

    Articles populaires

    Dernières nouveautés

    Notre newsletter

    Inscrivez-vous à notre bulletin d'information hebdomadaire pour obtenir des mises à jour sur le marché!