Aller à la recherche

Dubaï affiche des chiffres impressionnants en ce qui concerne le secteur de l’hôtellerie

Grâce à un rétablissement rapide après la pandémie de la COVID-19 et à l’organisation réussie de l’Expo 2020, le secteur de l’hôtellerie à Dubaï a été en plein essor tout au long de l’année 2022. De ce fait, selon les chiffres révélés par le Department of Economy and Tourism, la ville a enregistré le chiffre impressionnant de 3,97 millions de visiteurs entre janvier et mars, illustrant une croissance impressionnante de 214% par rapport à la même période en 2021. De plus, l’Émirat a pris la première place en termes d’occupation des hôtels au premier trimestre 2022, avec un indicateur de 82%, devançant Londres, New York et Paris, comme l’indique STR.

Comme mentionné précédemment, l’Expo 2020 a été l’un des principaux moteurs de la popularité de Dubaï. En effet, pendant les 6 mois de cet événement, elle a rencontré un énorme succès, puisqu’elle a attiré près de 24 millions de participants venus du monde entier. Par ailleurs, Dubaï est réputé pour être un centre international d’affaires, de tourisme et de loisirs grâce à ses infrastructures de classe mondiale, à son environnement sûr et à une abondance d’événements et d’activités. Sans oublier que l’Émirat dispose de plus de 12 000 cafés et restaurants proposant des offres issues des cultures de plus de 200 nationalités vivant dans la ville, comme le rapporte WAM.

Afin d’attirer encore plus de visiteurs et de dynamiser le secteur de l’hôtellerie, les EAU ont annoncé une série de nouveaux permis d’entrée à long terme, ainsi que des modifications du Golden Visa de 10 ans, qui entreront en vigueur le 3 octobre 2022. Selon Haytham Omar, le directeur général du Jaddaf Al Rotana, ces modifications concernant les visas devraient stimuler les réservations pour les nuitées et les repas, et encourager les expatriés à rester plus longtemps et à investir dans les EAU.

Un autre facteur qui devrait jouer un rôle important pour le secteur hôtelier est la Coupe du monde 2022 au Qatar, qui est la première à se tenir au Moyen-Orient. Avec plus de 90 nouveaux vols qui atterriront quotidiennement dans la ville hôte ; Doha, dont environ 40 partiront des EAU. Comme l’a déclaré Paul Griffins, le PDG de Dubai Airports, Dubaï est en passe de devenir le principal point d’accès à la Coupe du monde, avec plus de visiteurs passant par l’Émirat que par le Qatar. Cela est dû au fait que la capacité hôtelière de Doha est limitée et que Dubaï a beaucoup à offrir en termes d’options d’hébergement.

De plus, fin 2021, Dubaï a annoncé la fusion de l’économie du Dubai Economy and Department of Tourism et du Commerce Marketing pour aider à atteindre l’objectif de 25 millions de touristes d’ici 2025. Compte tenu de ce facteur, ainsi que de l’effet durable des événements passés et futurs, nous pouvons affirmer sans prendre de risque que les propriétaires de développements hôteliers et d’appartements avec services à Dubaï pourront profiter d’un profit très intéressant en ce qui concerne les locations à court terme. En parrallèle, ceux qui envisagent un tel investissement pour générer des revenus supplémentaires sont invités à se renseigner sur la variété de projets hôteliers et d’appartements avec services terminés, tels que Anantara Residences, The Address Residences Jumeirah Beach Resort & Spa et SLS Dubai Hotel & Residences, parmi beaucoup d’autres.

Anantara Residences
Exclusif

Anantara Residences

Palm Jumeirah

Studios et appartements dans le complexe haut de gamme des Résidences Anantara sur Palm Jumeirah. Le promoteur Seven Tides Real Estate propose des logements à vendre à des prix attractifs.

Également, le marché immobilier résidentiel de Dubaï est également florissant, puisque le 14 septembre, les ventes ont atteint 1,2 milliard d’AED (327 millions d’USD), avec un total de 386 transactions, comme le rapporte le DLD. Ces chiffres comprennent 341 villas et appartements vendus pour 1,01 milliard d’AED (275 millions d’USD) et 45 terrains d’une valeur de 195,9 millions d’AED (53,3 millions d’USD). Les prêts hypothécaires comprenaient 63 villas et appartements d’une valeur de 129, 08 millions d’AED (35 millions d’USD) et 21 terrains d’une valeur de 22, 24 millions d’AED (6 millions d’USD). En tout, l’Émirat a enregistré des transactions immobilières résidentielles d’une valeur de 1,7 milliard d’AED (463 millions d’USD) et de 1,77 milliard d’AED (482 millions d’USD) les 12 et 13 septembre respectivement.

Obtenez plus d'informations

Envoyez votre demande et nous vous recontacterons au plus vite!

    Notez l'article

    1. 5
    2. 4
    3. 3
    4. 2
    5. 1

    Articles populaires

    Dernières nouveautés

    Notre newsletter

    Inscrivez-vous à notre bulletin d'information hebdomadaire pour obtenir des mises à jour sur le marché!