Aller à la recherche

Dubaï a enregistré un record de 462,8 millions d’USD en transactions immobilières le 23 mai, après un total de 1,9 milliard USD de ventes en une semaine.

Les initiatives des EAU dans le domaine du développement durable ont contribué à créer des biens immobiliers respectueux de l’environnement. Dans le contexte de la politique environnementale, les promoteurs immobiliers des EAU cherchent des moyens de rendre leurs biens immobiliers plus respectueux de l’environnement. En effet, les promoteurs comprennent de plus en plus que les avantages progressifs de la construction écologique contribuent activement à la lutte contre le changement climatique et à la stimulation de la croissance économique.

Les solutions écologiques proposées par les promoteurs des EAU comprennent l’intégration d’une technologie intelligente de conservation et de contrôle de l’eau dans les immeubles résidentiels, la gestion de la qualité de l’air intérieur, ainsi qu’une technologie de conversion de l’air en eau qui peut générer de l’eau potable grâce à l’humidité atmosphérique.

Chaque nouveau projet de construction aux EAU devra être équipé de l’un des systèmes décentralisés de recyclage de l’eau disponibles, ce qui permettra aux locataires d’économiser sur leur facture d’eau, d’optimiser son utilisation et de recycler tout ce qui peut l’être.

Dans ce contexte, le lundi 23 mai, des transactions immobilières d’une valeur de 462, 8 millions d’USD ont été enregistrées à Dubaï après une semaine de ventes de 1,9 milliard d’USD. Cinq cent cinquante-deux transactions de vente d’une valeur de 1,42 milliard d’AED (386,5 millions d’USD) ainsi que 78 transactions hypothécaires d’une valeur de 210,62 millions d’AED (57,34 millions d’USD) ont été enregistrées sur le marché immobilier de l’émirat lundi. Les ventes comprenaient 427 villas et appartements d’une valeur de 878, 57 millions d’AED (239,2 millions d’USD) et 125 terrains d’une valeur de 540,79 millions d’AED (147,2 millions d’USD).

Comme l’indique le Dubai Land Department (DLD), 20 transactions de dons d’une valeur de 120, 57 millions d’AED (32,8 millions d’USD) ont été conclues en début de semaine. Les prêts hypothécaires comprenaient 72 villas et appartements d’une valeur de 181, 38 millions d’AED (49,4 millions d’USD) et 6 terrains d’une valeur de 29,23 millions d’AED (7,9 millions d’USD).

Au cours de la semaine se terminant le 20 mai 2022, un total de 2 043 transactions immobilières d’une valeur de 7,2 milliards d’AED (1,9 milliard d’USD) ont été effectuées, suivies de chiffres immobiliers élevés le lundi suivant.

La semaine dernière, 228 terrains ont été vendus pour 1,14 milliard d’AED (310,3 millions d’USD) et 1 328 appartements et villas ont été vendus pour 3,58 milliards d’AED (974,7 millions d’USD) dans l’émirat de Dubaï.

Les terrains vendus pour 128 millions d’AED (34,8 millions d’USD) à Hadaeq Sheikh Mohammed Bin Rashid et les terrains vendus pour 85 millions AED (23 millions USD) à Al Merkadh sont les principales transactions. Dans le même temps, le quartier d’Al Habib Fifth a enregistré le plus grand nombre de transactions cette semaine, à savoir 117 transactions d’achat et de vente pour un montant de 313, 13 millions d’AED (85,2 millions d’USD). La deuxième place est occupée par la communauté d’Al Merkadh avec 22 transactions de vente pour un montant de 221, 88 millions d’AED (60,4 millions d’USD), et en troisième position se trouve le complexe résidentiel haut de gamme Al Yufrah 2 avec 19 transactions de vente pour un montant de 25 millions d’AED (6,8 millions d’USD).

Les 3 meilleures transactions pour les appartements et les villas comprennent un appartement dans le Burj Khalifa qui s’est vendu pour 848 millions d’AED (230,8 millions d’USD), une résidence à Palm Jumeirah vendue pour 784 millions d’AED (213,4 millions d’USD) et un appartement à Marsa Dubai vendu pour 350 millions d’AED (95,2 millions d’USD).

Le montant des biens immobiliers hypothéqués pour la semaine s’est élevé à 2,28 milliards AED (620,7 millions USD). Le terrain à Al Muteena a été hypothéqué pour le montant le plus élevé, soit 461 millions d’AED (125,5 millions d’USD).

La villa la plus chère vendue en 2022, a une surface habitable de 3169m2 et s’est vendue pour 128 millions d’AED (34,8 millions d’USD) dans le quartier de Dubai Hills. La villa Grove sur la « Street of Dreams » possède 7 chambres, une salle de sport, une salle de cinéma, une salle de divertissement et de loisirs, une piscine privée, un spa, ainsi qu’une terrasse sur le toit. Les résidents de la villa peuvent profiter de superbes vues sur les lacs et le terrain de golf.

La « Street of Dreams » dans le quartier de Dubai Hills a enregistré 3 milliards d’AED (817 millions d’USD) de ventes en 2022 à ce jour. Le complexe ne propose que 26 mansions, dont la valeur est estimée à plus de 100 millions d’AED (27,2 millions d’USD).

Notez l'article

  1. 5
  2. 4
  3. 3
  4. 2
  5. 1

Articles populaires

Dernières nouveautés

Notre newsletter

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information hebdomadaire pour obtenir des mises à jour sur le marché!